Activités

Réseaux sociaux et capital social des populations précaires : les villes du Sud, à la lumière des textes de Simmel et Putnam

Jean-Pierre Essone Nkoghe, Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS

Mercredi 18 janvier 2012, local 1106
Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS
385, rue Sherbrooke Est, Montréal
de 12h30 à 14h

Cette séance sera centrée sur l’apport des réseaux sociaux dans les pays du sud. Ces réseaux interviennent comme supports face à la problématique du « développement » et favorisent l’entraide mutuelle et une diversité de connexions au sein des communautés. Le potentiel de ressources matérielles, financières, humaines, informationnelles, qui constituent le capital social de ces différents réseaux participent dans la réalisation de buts communs. Notre objectif lors de cette discussion sera d’identifier les différents réseaux, les contextualiser, et analyser le capital social issu de ces communautés à la lumière de la sociologie relationnelle en lien avec les textes de Simmel et Putnam.

VESPA en 360 Nouveautés

04.2012 | Reportage de Marilena Liguori

‘Mange ta ville’ : ‘Toronto a la Cart’ et la promotion de la diversité ethnoculturelle

Toronto se vante d’être « une des villes les plus multiculturelles dans le monde ». D’un point de vue démographique, ceci semble être vrai car environ la moitié de sa population est née à l’étranger et plus de 140 langues et dialectes y sont parlées¹. Mais est-ce la présence d’immigrants qui rend une ville « multiculturelle » ? Qu’est-ce que cette auto-proclamation veut dire pour la ville de Toronto ?

En savoir plus »


09.2013 | Danielle Labbé et Julie-Anne Boudreau

colloque Inter-Asian Connections IV- 3 -5 octobre

En savoir plus »


12.2009 | Reportage de Julien Rebotier

Paysage urbain et relations socio-spatiales à Caracas

A l’échelle de l’agglomération, le paysage urbain de Caracas présente les particularités d’une mosaïque socio-économiques dans une vallée intra-montagneuse située à environ 1000 mètres d’altitude au sud de la chaîne de l’Avila, qui s’élève en arrière-plan des photos 1 et 2, et qui sépare la ville de la mer Caraïbes.

En savoir plus »