Activités

« BIDONVILLE VS QUARTIER » L’invention des favelas et la formation des frontières sociospatiales à Rio de Janeiro

Joana Borrero Luz (INRS-UCS)

Jeudi 10 mars 2011, local 2107
Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS
385, rue Sherbrooke Est, Montréal
de 12h30 à 14h

L’insécurité alimentaire fait preuve d’un fort paradoxe entre les avancées dans la production alimentaire et l’incapacité des sociétés à assurer la santé alimentaire de ses populations. Ce séminaire cherche à utiliser le concept de frontières pour comprendre (et surmonter) les distances qui structurent ce paradoxe alimentaire, notamment dans les villes canadiennes. Ce séminaire vise ainsi à tisser les liens entre les frontières globales et les frontières locales dans une réflexion sur l’action publique et les solutions à l’insécurité alimentaire.

VESPA en 360 Nouveautés

04.2012 | Reportage de Marilena Liguori

‘Mange ta ville’ : ‘Toronto a la Cart’ et la promotion de la diversité ethnoculturelle

Toronto se vante d’être « une des villes les plus multiculturelles dans le monde ». D’un point de vue démographique, ceci semble être vrai car environ la moitié de sa population est née à l’étranger et plus de 140 langues et dialectes y sont parlées¹. Mais est-ce la présence d’immigrants qui rend une ville « multiculturelle » ? Qu’est-ce que cette auto-proclamation veut dire pour la ville de Toronto ?

En savoir plus »


09.2013 | Danielle Labbé et Julie-Anne Boudreau

colloque Inter-Asian Connections IV- 3 -5 octobre

En savoir plus »


12.2009 | Reportage de Julien Rebotier

Paysage urbain et relations socio-spatiales à Caracas

A l’échelle de l’agglomération, le paysage urbain de Caracas présente les particularités d’une mosaïque socio-économiques dans une vallée intra-montagneuse située à environ 1000 mètres d’altitude au sud de la chaîne de l’Avila, qui s’élève en arrière-plan des photos 1 et 2, et qui sépare la ville de la mer Caraïbes.

En savoir plus »