Projets de recherche

Periurban transformations and climate change in Vietnam : Local adaptation practices and policy implications in a context of increased uncertainty

avec Jean-Pierre Collin, Julie-Anne Boudreau,
Danielle Labbé, Ha Huu Nga et Nguyen Duc Truyen du Sustainable
Development Institute for the North (SDIN) de la Vietnam Academy of
Social Sciences (VASS), en partenariat avec la Association of Vietnam
Cities (ACVN).

Développé sur trois ans, ce projet collaboratif cherche à
comprendre comment les populations locales du Viêt-Nam réagissent face à
la multitude des transformations et incertitudes associées à la
périurbanisation et aux événements climatiques extrêmes. Cette étude se
veut complémentaire à des recherches existantes sur ces deux thèmes, qui
s’organisent autour des sciences climatiques et de la planification
urbaine. Pour y arriver, nous faisons appel à différentes approches
tirées des sciences sociales sur les perceptions du risque et les
vulnérabilités sociales. Cela permettra d’explorer les effets qui
découlent de la combinaison entre la transition urbaine et les
changements climatiques sur les conditions de vie locales (modèles de
stratégie de revenu, de consommation et de mobilité) des ménages
périurbains, mais aussi en tant qu’une reconfiguration des acteurs
impliqués dans les processus de prises de décisions politiques. Cinq
villes de grandeurs différentes ont été présélectionnées en tant que
sites d’études de cas. Ces villes sont dans quatre des régions
socioéconomiques situées dans les basses-terres du Viêt-Nam. Dans chaque
ville, des communautés spécifiques seront identifiées, et des données
tant quantitatives que qualitatives seront collectées. L’étude suppose
la découverte de stratégies de micro-adaptation localisées, conçues par
les populations et ensuite reprises par les autorités, dans le
tourbillon des transformations périurbaines et climatiques. Ultimement,
ces stratégies d’adaptation vont servir à l’élaboration de politiques et
de recommandations qui visent le renforcement de la résilience locale
et des capacités d’atténuation face aux changements mentionnés. Ces
recommandations seront développées et diffusées en partenariat avec la
Association of Cities of Vietnam (ACVN), et en collaboration avec les
autorités locales et le gouvernement du Viêt-Nam (par le biais de
l’intermédiaire du Vietnam Academy of Social Science (VASS)).

VESPA en 360 Nouveautés



04.2012 | Reportage de Marilena Liguori

‘Mange ta ville’ : ‘Toronto a la Cart’ et la promotion de la diversité ethnoculturelle

Toronto se vante d’être « une des villes les plus multiculturelles dans le monde ». D’un point de vue démographique, ceci semble être vrai car environ la moitié de sa population est née à l’étranger et plus de 140 langues et dialectes y sont parlées¹. Mais est-ce la présence d’immigrants qui rend une ville « multiculturelle » ? Qu’est-ce que cette auto-proclamation veut dire pour la ville de Toronto ?

En savoir plus »


09.2013 | Danielle Labbé et Julie-Anne Boudreau

colloque Inter-Asian Connections IV- 3 -5 octobre

En savoir plus »


12.2009 | Reportage de Julien Rebotier

Paysage urbain et relations socio-spatiales à Caracas

A l’échelle de l’agglomération, le paysage urbain de Caracas présente les particularités d’une mosaïque socio-économiques dans une vallée intra-montagneuse située à environ 1000 mètres d’altitude au sud de la chaîne de l’Avila, qui s’élève en arrière-plan des photos 1 et 2, et qui sépare la ville de la mer Caraïbes.

En savoir plus »